- Advertisement -

Cour d’Alger : Issad Rebrab reste en prison malgré toutes les garanties présentées

La demande de mise en liberté provisoire formulée par les avocats de Issad Rebrab, président directeur général du groupe Cevital, a été rejetée en cette fin de journée par la cour d’Alger.

Il est à rappeler que Le PDG de Cevital est incarcéré suite à une accusation de surfacturation dans le dossier du projet EVCON. Une accusation inédite dans l’histoire de la justice algérienne, vu que les équipements en question sont des prototypes.

C’est la deuxième fois que la cour d’Alger rejette une demande de sa remise en liberté provisoire. Ses avocats assurent avoir  présenté toutes les garanties nécessaires pour le mettre en liberté provisoire et que rien ne justifie le maintien de Mr Rebrab en prison.

Moussa N. A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: