- Advertisement -

D’après des médias pro-pouvoir : les services sécuritaires ont déjoué un plan de déstabilisation d’Alger ourdi par le MAK

Certains médias privés ayant consacré le principe de la soumission totale au pouvoir de fait comme ligne éditoriale passent ce soir à la grande intox. D’après El Hayat et El Bilad qui boycottent depuis des semaines les marches grandioses du peuple Algérien, les services de sécurité ont fait échouer un plan de sabotage des présidentielles à Alger. Ledit plan, selon les allégations grossières de ces deux médias, serait l’oeuvre du MAK.

El Bilad et El Hayet qui rapportent l’information de « sources sécuritaires », le plan déstabilisateur est découvert après l’arrestation d’un étudiant du MAK et militant d’un parti qui prône le boycott des élections ( Sic ! ).

Pressé par les services de sécurité, l’étudiant serait passé aux aveux en révélant que le plan consiste à créer un climat de chaos à Alger à la veille des élections.

Sans trop tarder sur la forme farfelue de cette histoire à dormir debout et le timing de sa mise en ligne, le procédé médiatique sent une manœuvre malsaine de préparer un état de siège à Alger et un début de répression féroce de la révolution pacifique qui monte en cadence de jour en jour.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: