Des universitaires d’Annaba en conférence à Béjaia

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans le cadre des échanges entre les collectifs universitaires engagés dans la révolution du sourire, des enseignants du collectif NUR de l’université d’Annaba ont été aujourd’hui les invités de leurs collègues du collectif des enseignants et ATS de l’université de Béjaia pour animer une rencontre-débat au niveau de l’esplanade de la maison de la culture Taous Amrouche. Une assistance nombreuse était présente pour s’informer de l’expérience de l’implication de la communauté universitaire d’Annaba dans la révolution en marche.

La très controversée thématique de l’engagement de l’intellectuel et de son rôle d’accompagnement et d’encadrement dans les mouvements populaires a été librement débattue avec les citoyens de Béjaia.

Les conférenciers ont montré une extraordinaire maîtrise de la notion dans leur analyse académique des ingrédients de la révolution citoyenne que mène le peuple algérien ,dans sa majorité, depuis 10 mois.

Les universitaires d’Annaba ont tenu à saluer le niveau des échanges et le rôle d’avant-garde que joue la ville de Yemma Gouraya sur le terrain des luttes depuis le 22 février et même avant.

Tous les intervenants ont insisté sur l’importance capitale de ce genre de rencontres et beaucoup d’entre eux ont suggéré leur multiplication sur tout le territoire national.

À travers ce genre d’initiatives, tout le monde s’accorde à dire que Béjaia est la ville la mieux indiquée pour un débat général autour des moyens et des mécanismes qui peuvent mener à plus d’organisation dans les actions du mouvement populaire.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :