- Advertisement -

Deuxième groupe de détenus d’opinion libérés aujourd’hui

Le procès des détenus d’opinion incarcérés à El Harrach, et qui devaient purger leurs peines le lundi 30 décembre, a eu lieu aujourd’hui  à la cour d’Alger. Les peines de 1 an de prison dont 6 mois avec sursis, prononcées en première instance, ont été réduites à 6 mois de prison dont 3 mois avec sursis. ce qui rend les détenus libérables ce mardi même à l’exception de Smail Chebili qui quitte la prison d’El Harrach le dimanche 29 décembre.

« Par cette décision, la cour d’Alger vient de confirmer que le port de l emblème Amazigh constitue, selon les tenants du pouvoir en place, une atteinte à l’intégrité du territoire national », commente la députée RCD Fetta Sadat qui suit de près les dossiers des détenus depuis le début des arrestations arbitraires.

Les détenus concernés par ce procès d’aujourdhui sont Acherfouche Amar, Chami Arezki, Yahiaoui Hillal, Khebani Abdelbasset, Belhoul Med Ameziane, Bounouh Nabil, Boualouache Kamel, Kasmi Yazid , Bouguetaya Zineddine et Smail Chebili.

Le procès en appel des détenus libéré hier lundi est renvoyé au 28 janvier 2020. Quand à celui de Messouci Samira, Aouissi Mustapha, Challal Amokrane et Kichou Elhadi, il est programmé pour le 7 janvier 2020.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: