Iferhounen (Tizi-Ouzou) : Énorme mobilisation pour le rejet des élections

La commune d’Iferhounen, située sur une haute colline du Djurdjura dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a tenu à exprimer ce matin du 1er décembre son rejet total de la mascarade électorale du 12 du mois en cours. La société civile a appelé à une grève générale suivie d’une marche au chef lieu de la commune.

Les citoyens de la petite ville d’Iferhounen ont répondu favorablement à l’appel du devoir national pour mettre fin à un système qui tente un passage en force pour se recycler. L’opération ville morte était une réussite totale. Tous les commerçants ont baissé rideau ce matin.

Ce n’est qu’à 11h que la ville a retrouvé sa vivacité, à travers une mobilisation des centaines de citoyens venus des quatre coins de la commune pour participer à la marche qu’ils ont voulue historique.

Les slogans habituels de la révolution du sourire ont été scandés et des pancartes qui traduisent artistiquement le ras-le-bol des Algériens devant les manœuvres de la contre-révolution ont été arborées.

Avant de se disperser dans le calme, les citoyens ont procédé à la fermeture symbolique du siège de la Daïra.
« La réussite de cette journée de contestation est une preuve que la population de notre commune rejette ce simulacre et adhère à l’alternative d’une transition démocratique », nous a déclaré Ghani Ouaissa, membre du conseil communal du RCD et animateur très actif de la société civile au niveau d’Ifethounen.

Moussa N. A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :