- Advertisement -

La politique répressive de Gaïd Salah court toujours : Alger hermétiquement fermée aux Algériens

Les autoroutes grandes ouvertes mercredi dernier à l’occasion des funérailles du Général Gaid Salah se sont hermétiquement fermées ce vendredi par des brigades de gendarmerie nationale pour empêcher les Algériens de se rendre dans leur capitale.

L’image contient peut-être : ciel et plein air

Le général Gaïd Salah n’est plus mais sa politique de répression est assez présente. Ce vendredi, plusieurs milliers de citoyens venus des wilayas de l’intérieur participer à la marche dédiée à la mémoire d’Abane Ramdane  sont sommés de retourner chez eux. Du coup, des embouteillages de plusieurs dizaines de kilomètres sont constatés sur tous les axes routiers qui mènent vers Alger

L’image contient peut-être : ciel et plein air

Ce 45e vendredi se veut une grande mobilisation populaire pour la primauté du civil sur le militaire, principe consacré en lettres d’or dans les résolutions du congrès de la Soummam.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: