Le député Atmane Mazouz, un président d’APC et deux militants arrêtés à Chlef

Le député et secrétaire national à la communication, Atmane Mazouz, et ses compagnons de route dont le président d’APC d’Akfadou sont arrêtés à Chlef alors qu’ils se rendaient à Oran pour participer à la marche pacifique de demain et apporter le soutien aux 400 réprimés de vendredi dernier.

Selon un post laconique du responsable du RCD, les concernés sont maintenus au niveau de la brigade de gendarmerie depuis 16 h 00 de l’après midi. Quatre heures de rétention illégale d’un député, d’un élu local et deux citoyens Algériens qui n’ont de tord que de vouloir aller à la rencontre de leurs frères oranais. ça se passe quelques heures après le discours pompeux du nouveau chef de l’Etat qui assurait devant toute la représentation du monde entier devoir ouvrir les portes à tous les Algériens.

Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :