- Advertisement -

Le dévouement à l’armée : Un des critères arrêtés par le Général Chengriha pour prétendre au poste de responsabilité

Le général-major Saïd Chengriha, chef d’état-major par intérim, a présidé une réunion regroupant les cadres du ministère de la Défense nationale et de l’état-major de l’ANP, selon un communiqué du MDN. Dans son allocution, il a énuméré les critères que doit faire valoir le prétendant au postes de responsabilité.

« Nous avons traversé aux côtés de notre peuple au cours de cette dernière période de notre histoire contemporaine, une étape sensible à travers laquelle notre pays a fait face à un dangereux complot qui visait la stabilité de l’Algérie et les fondements de l’État, ainsi que la neutralisation de ses institutions constitutionnelles, pour l’entraîner dans le bourbier du chaos et de la violence », a déclaré le nouveau chef d’état major.

« Toutefois, le haut commandement de l’armée nationale populaire, qui a pris conscience de l’ampleur de ce complot, a su gérer cette phase avec sagesse et clairvoyance, à travers l’accompagnement et à la protection des marches pacifiques, sans qu’aucune goutte de sang ne soit versée, en sus de l’accompagnement des institutions de l’État de manière à leur permettre d’accomplir leurs missions dans les meilleures conditions, ainsi que la détermination à rester dans la légitimité constitutionnelle et à faire face à quiconque tente de porter atteinte à l’unité nationale », a-t-il ajouté

« A ce titre, je tiens à rappeler, sincèrement et franchement, que, pour moi, les critères pour prétendre aux fonctions, aux postes ou à toute autre responsabilité, quelle que soit leur importance, sont la vénération du travail qui constitue la clé du succès, en plus de la compétence, la capacité, le sérieux, l’intégrité et le dévouement à l’armée et à la patrie », a-t-il précisé.

« Le secrétaire général du ministère de la Défense nationale, les commandants de Forces, les chefs de départements du MDN et de l’état-major de l’ANP, les directeurs et les chefs de services centraux et les chefs de bureaux » ont pris part à cette réunion, la première du genre depuis la succession du général Chengriha, de façon intérimaire,  au poste de chef d’état major de l’armée .

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: