- Advertisement -

Le nouveau haut représentant civil des militaires piétine le protocole et annonce sa victoire

Le président de l’autorité nationale des élections, Mohamed Chorfi, est court-circuité par la direction de campagne de Tebboune dans l’annonce des résultats.

Le directeur de communication de l’ancien premier ministre, Mohamed Lagab, annonce la victoire de Tebboune avec un score de 64 %. Une drôle et irrespectueuse façon pour un gagnant d’une présidentielle d’ôter à une institution d’État la prérogative d’annoncer l’heureux gagnant. Abdelamdjid Tebboune entame ainsi son premier pas avec le piétinement du protocole d’Etat.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: