Le patron d’Ennahar, Anis Rahmani, condamné à 06 mois de prison ferme

Le patron du groupe médiatique Ennahar, Anis Rahmani, et le journaliste d’Ennahar TV, Ahmed Hafsi, sont condamnés par le tribunal de Bir Mourad Raïs, à 6 mois de prison ferme et 50 000 Da d’amende dans l’affaire qui les oppose au général Benhadid, révèle El Watan.

Le magnat de la presse, ex-protégé des Bouteflika, et son journaliste sont condamnés pour diffamation du Le Général à la retraite lors dune émission diffusée le mois de mai dernier où l’ancien haut officier, aujourd’hui en prison, est traité de traitre et auteur de crimes dans les années 90.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :