Le premier procès de la corruption reporté au 4 décembre

Le grand procès de corruption, annoncé en grandes pompes par le ministre de la justice pour ce lundi, est finalement reporté de deux jours pour causes liées à l’organisation. La défense a demandé le report du procès, avancent des sources de l’intérieur du tribunal.

Les accusés, deux anciens premiers ministres, trois anciens ministres, un ex-wali et quatre hommes d’affaires sont pourtant arrivés au box des accusés pour répondre de leurs méfaits.

Tôt le matin, une foule nombreuse est venue au tribunal de Sidi M’hamed assister au procès que le pouvoir a promis d’être public sans aller jusqu’à la transmission des minutes en direct à la TV. Personne, en dehors des avocats et des juges, n’a pu accéder à la salle malgré la protestation des journalistes qui ont menacé de boycotter le procès.

Nadia Mehir

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :