Le présumé espion affirme avoir réglé un problème de compte bancaire à Ali Benflis à l’étranger

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ali Benflis est dans un sale drap à 72 heures des élections. La justice vient de l’accabler d’avoir dans son équipe de campagne un espion au service d’un pays étranger. Le communiqué du parquet de Bir mourad Raïs mentionne clairement que cet espion a offert des services douteux à Ali Benflis dans ce pays qu’il sert en informations.

Signé par le Procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs, ce communiqué mentionne nettement que le prévenu fait partie de la Direction de campagne d’Ali Benflis, contrairement au démenti publié par le parti de l’ex-chef du gouvernement.

Le présumé Salah. B a avoué au juge connaître Ali Benflis depuis 2003 et lui avoir rendu, pour lui et sa famille, plusieurs services, dont la résolution d’un problème relatif à un compte bancaire, appartenant au candidat et à son épouse, ouvert dans ce pays étranger.

L’accusé Salah. B a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction après son audition.

Chabane Bouali

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :