- Advertisement -

Le PT dénonce ses ex-députés impliqués dans une contre-révolution soutenue par le président de l’APN

Le parti des travailleurs continue de subir les coups de la contre-révolution que lui donnent ses députés réfractaires, exclus depuis qu’ils ont fait autre route que celle tracée par la direction nationale. Ces derniers continuent d’agir et de s’exprimer au nom du parti. Une « usurpation d’identité politique » que ne cesse de dénoncer le secrétariat du bureau politique du parti.

Dans un communiqué dont Ameslay détient une copie, le PT dénonce « les agissements de cette clique composée d’individus ayant choisi de jouer le rôle de mercenaires politiques au profit d’intérêts personnels en continuant à siéger à l’APN ».  Des agissements jugés par ledit communiqué comme étant « en totale contradiction avec les décisions souveraines du PT » et qui seraient produits avec « avec la complicité du président de l’APN ».

Cette réaction du parti de Louisa Hanoune intervient après  la parution d’un communiqué non daté portant le cachet d’un « groupe parlementaire du PT », s’exprimant sur les « résultats » de l’élection présidentielle.

Il est à noter que le parti des travailleurs avait annoncé le 28 mars dernier la démission définitive de son groupe parlementaire de l’APN. « Le PT n’a plus aucune forme de représentation à l’intérieur de l’Assemblée populaire nationale », assure le parti des travailleurs.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: