Le wali de Constantine mobilise 34 bus pour transporter les gens aux funérailles de Gaid Salah

Les commis de l’Etat retrouvent les mécaniques de gestion hasardeuse des caisses locales. Le wali de Constantine mobilise , sur le budget de la wilaya , 10 bus pour transporter les citoyens désireux assister aux funérailles du chef d’état major, décédé hier lundi.

Les 12 communes que compte la wilaya sont aussi associées à cet élan en mettant à disposition deux bus par commune. Ce qui porte la flotte mise en l’honneur du général disparu à 34 bus.

Mieux encore, les services de la wilaya vont mettre en place un écran géant au niveau de la place Ahmed Bey, au centre ville, pour permettre à ceux qui n’auront pas la chance de se déplacer à Alger de suivre en direct les cérémonies funérailles du Général.

Toutes ses dépenses se font sur le compte du trésor public alors que l’Algérie est déjà aux portes d’une crise économique sans précédent. « Quelques bons d’essence ne représentent pas grand chose au budget d’une circonscription administrative de la taille de Constantine », diront certains. Oui c’est possible mais c’est par petites gouttes que commencent les grandes inondations et une wilaya n’est pas une entreprise de pompes funèbres ni une agence événementielle.

Arezki Lounis

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :