Sa demande de liberté provisoire rejetée : Karim Tabbou maintenu en détention

 

Ni mesure d’apaisement, ni volonté de changement. Le pouvoir en place campe sur sa position et ne montre aucun signe de faire des gestes positifs en direction des détenus politiques et d’opinion injustement incarcérés.

La preuve est donnée aujourd’hui, avec le maintien en détention du porte-parole de l’UDS, Karim Tabbou. En effet, le juge près la Cour d’Alger vient de rejeter sa demande de liberté provisoire examinée, mercredi dernier.

Devant rendre sa décision, mercredi prochain, le juge a avancé, à aujourd’hui, la date de son annonce. Pour quelle raison ? On n’en sait rien. Karim Tabbou, rappelons-le, a été arrêté le 11 septembre dernier et placé le lendemain en détention provisoire par le tribunal de Koléa.

Le 25 du même mois, la juge près de la Cour de Tipaza avait décidé de le remettre en liberté provisoire. Mais il a été arrêté 24 heures après, pour être présenté, cette fois-ci, devant le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed qui a ordonné son placement sous mandat.

Abdelkader Djeriou libéré

Par ailleurs, le tribunal de Tlilat, dans l’Oranie,  a décidé de remettre en liberté l’acteur-comédien, Abdelkader Djeriou, arrêté vendredi dernier alors qu’il se rendait à la marche, par des éléments de la gendarmerie.

Massinissa Ikhlef

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :