- Advertisement -

Aucun centre de vote ouvert à Haizer : Affrontements et blessés dans la ville

La situation se corse à Haizer, 10 km au nord est de Bouira. Des affrontements sont en cours entre les jeunes de la région et les forces de police qui barre la route nationale 33 pour empêcher la population de se rendre à Bouira ville .

Les jeunes qui se dirigeaient pacifiquement vers la ville de Bouira ont été accueillis par une pluie de bombes lacrymogènes. Des sources locales parlent même de l’usage de balles en caoutchouc pour éloigner les manifestants aussi loin « du centre de vote des militaires ».

Dans un post, le vice-président d’APC de Haizer, Karou Akli, annonce même deux citoyens atteints à l’œil et un autre blessé grave.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et gros plan

Les mêmes sources indiquent que des bus de transport des étudiants sont exploités pour acheminer les militaires de la caserne sise à 3 km de là pour voter. Nos sources n’indiquent pas si les militaires sont venus en tenue civile comme requis par la loi et assuré par le ministère de la défense ou en tenue militaire.

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan et plein air

Les internautes Haizeriens assurent dans leur posts qu’aucun citoyen de Haizer ne s’est rendu aux urnes et qu’aucun bureau de vote n’est ouvert, hormis de « ce centre spécial ».

Rabah Messaoudi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: