Bouira, les marcheurs dénoncent la Continuité du système Bouteflika

Aujourd’hui c’est le 48 ème mardi des étudiants qui protestent contre le système en place depuis le 22 février. À Bouira, c’est une marche citoyens/universitaires qui s’est déroulée entre 10 h 00 jet midi. Insistant sur « une transition démocratique de rupture », les manifestants ont rappelé que la souveraineté doit revenir au peuple.

Les marcheurs ont également répété dans leurs slogans que « le système de Bouteflika est dans la continuité ». Ils réitèrent, par conséquent, leur engagement et leur devoir national de continuer le processus révolutionnaire.

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes, personnes debout

En entonnant, durant la procession, le chant « l’œil avec lequel nous voyons, vous voulez l’aveugler, Vous ne pouvez nous ôter la vue »,  ils entendaient rendre hommage aux éborgnés dont certains ont définitivement perdu leur œil.

Les étudiants détenus Nour El Houda Oggadi de Tlemcen, Nikiche Walid de Biskra et Med Amine Benalia d’Alger étaient présents dans la marche par leurs noms et/ou leurs portraits.

Une Algérie libre et démocratique ainsi que le serment d’Abane ont été aussi rappelés et scandés dans cette manifestation de ce 21 janvier.

Slimane Chabane

Photos : Kaci Bougara

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :