- Advertisement -

Kaddour Chouicha remis en liberté provisoire

Le vice-président de la LADDH et universitaire, Kaddour Chouicha,  est remis en liberté provisoire ce mardi 07 janvier. Son procès est différé au 28 janvier, selon le réseau de lutte contre la répression qui suit de près la situation des détenus d’opinion et la situation des droits de l’homme dans le pays.

Pour rappel Kaddour Chouicha, 63 ans,  a été condamné en première instance, le 10 décembre dernier, à 1 an de prison ferme pour son engagement politique et juridique dans le Hirak du 22 février. En prison, il a vu son état de santé sérieusement dégradé après un pic de tension. Sa femme a même émis une lettre-alerte pour sensibiliser l’opinion publique nationale sur le danger qu’il encoure en le maintenant dans les geôles du régime.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: