L’Iran promet des cadavres Américains dans tout le Moyen-Orient

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’heure du régime Iranien, sonné par la liquidation physique du général Qassem Soleimani, chef opérationnel de la Grade Révolutionnaire en Irak, est à la vengeance à tout prix. L’Ayatoullah Ali Khamenei , guide suprême de la révolution Iranienne, menace les USA d’une « vengeance terrible ». Le successeur du général mort à Bagdad, Esmail Ghaani a promis « des cadavres d’Américains dans tout le Moyen-Orient »,  d’après un média britannique.

Sommes-nous aux portes d’une guerre au Moyen Orient ? Le président Américain, Donald Trump, a assuré que l’exécution de Soleimani avait été ordonnée pour « mettre fin à une guerre ». « Nous n’avons pas agi pour démarrer une guerre », a-t-il dit, tout en avançant que « Qassem Soleimani  préparait des attaques contre les Américains, mais nous avons fait en sorte de mettre un terme à ses atrocités une fois pour toutes ». 

La situation explosive inquiète les capitales du monde. Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a exhorté toutes les parties à la  « retenue maximum » , affirmant que « le monde ne peut pas se permettre une autre guerre dans le Golfe », selon un quotidien britannique.

Le président Trump a envoyé un supplément de troupes au Moyen Orient, estimé à quelques 3000 soldats. « Les troupes seront dépêchées au Koweït, par mesure de précaution, en réponse à l’augmentation du niveau des menaces », dit le pentagone dans une note de circonstance à la presse.

Moussa T.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :