L’Iran promet des cadavres Américains dans tout le Moyen-Orient

L’heure du régime Iranien, sonné par la liquidation physique du général Qassem Soleimani, chef opérationnel de la Grade Révolutionnaire en Irak, est à la vengeance à tout prix. L’Ayatoullah Ali Khamenei , guide suprême de la révolution Iranienne, menace les USA d’une « vengeance terrible ». Le successeur du général mort à Bagdad, Esmail Ghaani a promis « des cadavres d’Américains dans tout le Moyen-Orient »,  d’après un média britannique.

Sommes-nous aux portes d’une guerre au Moyen Orient ? Le président Américain, Donald Trump, a assuré que l’exécution de Soleimani avait été ordonnée pour « mettre fin à une guerre ». « Nous n’avons pas agi pour démarrer une guerre », a-t-il dit, tout en avançant que « Qassem Soleimani  préparait des attaques contre les Américains, mais nous avons fait en sorte de mettre un terme à ses atrocités une fois pour toutes ». 

La situation explosive inquiète les capitales du monde. Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a exhorté toutes les parties à la  « retenue maximum » , affirmant que « le monde ne peut pas se permettre une autre guerre dans le Golfe », selon un quotidien britannique.

Le président Trump a envoyé un supplément de troupes au Moyen Orient, estimé à quelques 3000 soldats. « Les troupes seront dépêchées au Koweït, par mesure de précaution, en réponse à l’augmentation du niveau des menaces », dit le pentagone dans une note de circonstance à la presse.

Moussa T.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :