Repression policière devant le siège régional du RCD : plusieurs militants et sympathisants arrêtés

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le vent de la répression continue de souffler sur les abords du siège régional du RCD, devenu depuis le début du Hirak l’antre des révolutionnaire et point de chute de beaucoup d’activistes. Les forces de police qui se postaient chaque vendredi devant le siège du parti progressiste passe à un stade supérieur de répression.

Plusieurs militants et sympathisants regroupés pacifiquement devant le siège régional du parti RCD sont interpellés et embarqués sans aucun motif qui pourrait justifier un tel forfait. Certains arrêtés sont identifiés par Maitre Fetta Sadat. Il s’agit de AMROUCHE Boussad , BIBI Mourad , MOUHAOUECHE Hamza  et de HARROUCH Nacer.

L’image contient peut-être : 2 personnes

Selon les dernières nouvelles communiquées par Maitre Fetta Sadat, très pointilleuse sur la situation des détenus, Harrouch Nacer, vice-président d’Ath Zikki, a été relâché en ce début d’après midi après son arrestation vers 07 heures du matin.

Ces intimidations policières dictées par les hautes autorités du pays n’ont pas entamé la volonté des hirakistes qui continuent d’affluer vers les abords du siège du RCD.  « La répression outrancière ne peut endiguer la volonté populaire », dit la députée Fetta Sadat dans un post sur sa page Facebook. Elle a tout résumé.

Nadia Mehir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :