Le frère du patron de l’ETRHB , Rebouh Haddad, a été arrêté ce samedi dans le cadre d’une enquête liée à la corruption, selon plusieurs médias.

L’ancien président de l’USMA faisait jusque là l’objet d’une interdiction de sortir du territoire national. Il a été entendu en avril 2019 lors de l’instruction du dossier de son frère, condamné et emprisonné à El Harrach. Depuis le début de la chasse aux oligarques, Rebbouh Haddad se faisait discret. La seule fois où il a été revu fut le 12 décembre lorsqu’il est allé glissé son bulletin de vote.

Chabane Bouali

%d blogueurs aiment cette page :