- Advertisement -

53ème mardi à Béjaia : Forte mobilisation et plus de détermination

La communauté universitaire de Béjaia s’est mobilisée d’une manière exceptionnelle pour ce 53ème mardi de la révolution en marche. Le souffle est admirablement renouvelé pour cette nouvelle d’année insurrectionnelle qui s’annonce plus forte que la première.

Aux côtés des Enseignants et travailleurs dont la mobilisation était régulière pendant toute une année, les étudiants étaient présents en nombre nettement supérieur à celui des deux derniers mardis.

Comme d’habitude, la marche a été entamée par la communauté universitaire à partir du campus de Targa Ouzemmour et renforcée par des milliers de citoyens au niveau du rond point d’Aamriw.

Beaucoup de syndicalistes en grève, suite à l’appel du SNAPAP, ont tenu à rejoindre les manifestants. Des militants et cadres politiques de diverses tendances ont été aussi parmi les marcheurs.

L’épouse du détenu politique Abdelwahab Fersaoui, président du RAJ, était au premier rang du carré des enseignants.

Sur le volet politique, les manifestants ont réitéré leur attachement à la revendication d’une transition démocratique, seule alternative qui permettrait l’amorce d’un processus d’instauration d’un État de droit.

Avant de se disperser dans le calme devant le tribunal de la ville, les marcheurs ont réaffirmé, à travers des slogans forts, leur exigence de la libération de tous les détenus d’opinion.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: