Accusé dans plusieurs affaires : Anis Rahmani, directeur d’Ennahar, arrêté  

Le directeur du groupe médiatique, Ennahar, Anis Rahmani a été arrêté, cet après-midi, par la gendarmerie. Selon la chaîne privée, Beur TV, qui a donné l’information, il est présenté devant le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed.

Selon la même source, Anis Rahmani est accusé de plusieurs chefs d’inculpation, dont « chantage pour obtenir des avantages », « infraction au mouvement de capitaux » et « création de comptes bancaires à l’étranger par une personne exerçant son activité en Algérie sans autorisation ».

Il y a quelques semaines, le tribunal de Bir Mourad Rais l’avait condamné à six mois de prison ferme suite à une plainte du général à la retraite, Hocine Benhadid.   

Massinissa Ikhlef 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :