Béjaia : Les avocats dans la rue pour cette journée de commémoration.

Les avocats de Béjaia ont été nombreux à répondre présents à la marche organisée par le barreau, aujourd’hui Samedi 22 février qui coïncide avec le premier anniversaire du mouvement insurrectionnel déclenché le même jour de l’année dernière.

Rassemblés à 10h du matin au tribunal de la villeة les avocats ont marché jusqu’à la placette Said Mekbel. Durant tout l’itinéraire de cette énième démonstration de force, les robes noires ont tenu à dénoncer l’instrumentalisation de la justice, à réitérer leur soutien au hirak et réaffirmer leur accompagnement bénévole de la cause des détenus d’opinion.

Lors de sa prise de parole, le bâtonnier de Béjaia a dénoncé énergiquement les tentatives de normalisation et de récupération de la corporation par des relais locaux connus pour leur allégeance au régime. « Nous sommes des militants et toute tentative de nous récupérer ne pourrait être que vaine. » a-t-il déclaré, d’un ton déterminé.

De son côté, Maître Djamel Benyoub, l’un des avocats les plus actifs dans la noble mission de défendre les détenus, a précisé pour Ameslay que la corporation continuera à accompagner la révolution en marche jusqu’à la consécration d’un État de droit dans le cadre d’une Algérie libre, démocratique et plurielle.

La députée du RCD Nora Ouali a tenu aussi à être présente lors de cette action en sa qualité d’avocate, nous a t-elle précisé.

Moussa Nait Amara

%d blogueurs aiment cette page :