- Advertisement -

Citadelle défendue avec canons à eau, matraques et gaz lacrymogènes : La présidence , zone interdite au peuple Algérien

La présidence ne veut pas du peuple Algérien sous ses fenêtres. Les citoyens qui se dirigeaient aujourd’hui pacifiquement vers le palais d’El Mouradia lui apporter le paquet de slogans du hirak pourtant béni par le chef de l’État ont eu droit à une répression en bonne et due forme.

Avec le slogan « Haouel Haouel, li El Mouradia », des manifestants ont tenté une marche vers la présidence. Arrivés aux alentours du siège régional du RCD, la police les a chargés avec des canons à eau, des matraques et des gaz lacrymogènes. Une bousculade s’en est suivie occasionnant des blessés.

Un autre groupe a tenté de passer par des ruelles, dans l’espoir de contourner le dispositif sécuritaire. En vain. Le cordon policier a bouclé toute les issues menant vers les bureaux du chef de l’Etat.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: