Des millions d’Algériens dans les rues : « Vous allez dégager »

Le peuple Algérien termine sa première année de révolution citoyenne pacifique avec panache. La mobilisation citoyenne n’a pas faibli d’un cran. Les slogans sont aussi forts qu’au début. Seul le slogan contre le 5e mandat s’est muté en revendication du départ total et immédiat du régime.

Une année de répression, d’arrestations, d’intimidations, de censure médiatique et de contre-révolution cruelle n’ont entamé en rien le moral du peuple en quête de sa liberté, son droit à une justice indépendante et la réappropriation de souveraineté sur le pays. 

Des millions de manifestants ont envahi ce dernier vendredi de l’an I de la révolution du sourire. Des multiples slogans scandés, celui qui réclame le départ des tenants du pouvoir a largement prévalu. Dans toutes les villes du pays, les Algériens ont rejeté l’élan de sympathie exprimé par le chef de l’Etat envers le Hirak.

L’image contient peut-être : 7 personnes

Pour l’écrasante majorité, les propos mielleux du président illégitime sont une petite manœuvre langagière qui tend à faire diversion politique. » Ce rejet massif de tout ce qui émane du pouvoir acte le divorce définitif entre le peuple et ses dirigeants actuels. Seule une transition constituante pourrait offrir une sortie viable à la crise politique profonde qui risque de s’aggraver avec les craquelures qu’enregistre le front social ces jours-ci », estime un analyste qui alerte sur les dangers qu’encourent les tenants du pouvoir réel au pays en insistant sur le maintien du statu quo institutionnel et constitutionnel.

  L’image contient peut-être : 1 personne, intérieur

A Alger, le RCD, parti progressiste foncièrement engagé dans la révolution du sourire, s’est encore une fois distingué par l’organisation d’un déjeuner collectif en l’honneur des manifestants venus de l’intérieur du pays. Son siège régional, sis à rue Didouche Mourad et constamment assiégé par les policiers, sert depuis un an de point de chute à de nombreux hirakistes. Une disponibilité qui a forcé le respect des citoyens qui viennent de tous les coins d’Algérie.

Ce vendredi, le peuple Algérien a pu, à travers son immense mobilisation dans toutes les villes, donner la réponse cinglante à ceux qui sèment le doute sur l’état de santé de la révolution qui continue d’ébahir le monde.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :