- Advertisement -

Kherrata: des brigades anti-émeutes répriment violemment les citoyens du village Snadla.

Selon une source sûre, des brigades anti-émeutes de la gendarmerie et de la police ont intervenu ce matin à l’aube au village Snadla de la commune de Draa El Gaid dans la Daira de Kherrata pour ouvrir une station de pompage d’eau fermée par les citoyens qui revendiquent l’alimentation de leur village en gaz de ville.

Selon des témoignages sur les lieu de cette intervention musclée, les forces de répression ont lancé des gaz lacrymogènes au centre du village et des citoyens ont été touchés à l’intérieur de leurs maisons.

Consciente de la gravité d’une telle agression, la députée du RCD Nora Ouali a tenu à interpeller les autorités concernées à la première heure de ce mercredi pour demander l’arrêt immédiat de la répression.

Cet acharnement contre les populations de la région de Kherrata n’est-il pas une réponse à la forte mobilisation du 16 février dernier ? S’interrogeait la parlementaire du RCD.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: