Mahmoud Bougheriou, nouveau coordinateur national des JP

La Jeunesse Progressiste du RCD a à sa tête un nouveau coordinateur national. Le président du parti, Mohcine Belabbas, a installé le jeune militant du conseil communal de Seddouk, Mahmoud Bougheriou, comme coordinateur national de l’instance dédiée à la jeunesse.

L’image contient peut-être : 17 personnes, dont Mahmoud Bougheriou, personnes souriantes, foule

Les Jeunes Progressistes ( JP ) est une instance créée par le RCD pour permettre à la jeunesse du parti de mieux s’organiser, traiter des problématiques liées à la jeunesse Algérienne, se former et participer en tant qu’entité structurée à tous les événements nationaux et internationaux liés à la jeunesse.

L’image contient peut-être : 9 personnes, dont Mahmoud Bougheriou, foule et plein air

Les JP se sont distingués depuis la mise en place de l’instance par l’organisation des universités d’été de haute facture laissant dire que cette instance dédiée est une grande école de formation politique.

L’image contient peut-être : 6 personnes, dont Mahmoud Bougheriou, personnes souriantes, personnes debout et plein air

Depuis le début de la révolution du sourire, les Jeunes Progressistes se sont impliqués corps et âme dans les manifestations, l’organisation des rencontres et les débats sur l’avenir du pays. Ils étaient plus remarqués dans l’organisation logistique des rencontres nationales du PAD tenues au siège national du RCD.

Pour son engagement sans faille dans le mouvement populaire pour le changement du régime, les JP ont payé le prix fort. Plusieurs adhérents ont été interpellés par la police depuis juin 2019, certains ont même été mis au cachot à l’image de Bilal Bacha.

La présence accrue de Mahmoud Bougheriou sur le front de la contestation juvénile du système établi, son sens de l’organisation et son niveau de formation politique assuré en grande partie par sa présence permanente aux universités d’été des JP et aux débats internes du parti, laissent présager une grande visibilité de cette instance sur la scène nationale et promettent un rôle majeur aux JP dans les futurs développements de la scène politique Algérienne. « Ce choix est un vrai coup de maitre », dit un vieux militant du parti qui commentait ce matin la décision de Mohcine Belabbas.

Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :