Zoulikha Talbi : La nouvelle icône du théâtre algérien

Zoulikha Talbi. Voilà un nom qui se conjugue parfaitement avec les planches du théâtre et qui incarne le sens noble de l’art. Amoureuse du théâtre, elle s’y est engagée dès son jeune âge, et elle a acquis petit à petit le statut d’une comédienne professionnelle qui s’assume malgré les contraintes sociales.

 

Douée dès son enfance, ses proches disaient qu’elle est née pour être artiste, pour ne pas dire que son visage est l’incarnation même de l’art.

La persévérance et le sérieux de Zoulikha n’ont pas tardé à aboutir à des consécrations qui l’ont distinguée et l’ont fait sortir du lot.

Après avoir obtenu le prix du meilleur espoir féminin lors du festival national du théâtre amateur à Mostaganem, l’enfant de Tirourda, ce petit village perché sur les hauteurs du Djurdjura, a réussi à captiver les regards des spécialistes et de l’assistance lors du festival du théâtre Amazigh qui se déroule en ce moment à Batna.

 

 

 

 

À travers ses rôles joués dans deux représentations, « le 7éme étage » et « Tinhinan », Zoulikha a épaté le public par ses performances dignes de celle de la regrettée Sonia, la diva qui a donné au théâtre algérien ses lettres de noblesse.

Moussa Nait Amara.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :