Boumerdes : Le chef lieu de la wilaya fermé, hier vendredi, aux citoyens

 

Après les fameuses fermetures cycliques et illégales de la capitale aux citoyens, les autorités ont excellé hier vendredi  par la fermeture de la ville de Boumerdes aux citoyens de la wilaya venus pour participer à la marche du vendredi 56.

Plusieurs Boumerdesiens des différentes communes de la wilaya ont été refoulés dans des barrages installés pour la circonstance au niveau de toutes les entrées de la ville.

« Un grave dérapage et une véritable atteinte au droit à la libre circulation et à l’unité nationale tant chantée par ce pouvoir qui fait l’exact contraire de son discours patriotique trompeur », estiment un bon nombre d’activistes de la révolution du sourire.

Intervenant dans une vidéo postée sur sa page officielle, le membre de la direction nationale du RCD et citoyen de Boumerdes,Nassi Yassa, a tenu à dénoncer ce dérapage de trop. Le cadre du RCD n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur le wali qu’il désigne comme premier responsable de ce glissement dangereux et  injustifié vers la répression.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :