CENSURE : On refuse d’imprimer le quotidien en Tamazight «Tighremt »

Le quotidien Tighremt est interdit d’imprimerie. Du coup, l’édition de ce mercredi 4 mars ne sera pas dans les kiosques. Pourtant, après 4 numéros seulement, le quotidien en Tamazight a suscité un très grand intérêt chez les lecteurs amazighophones.

Dans un communiqué rendu public tard dans la soirée de mardi, Le collectif de la rédaction du quotidien national d’information en Tamazight, Tighremt, informe du refus d’imprimer le numéro 05 du quotidien et « s’excuse auprès de ses lectrices et ses lecteurs de ne pouvoir mettre leur journal sur les étals». Le collectif de la rédaction a ajouté « qu’au quatrième numéro de Tighremt, l’unique quotidien national d’information en langue tamazight, voit son aventure stoppée net pour, selon toute vraisemblance, le caractère latin de sa réalisation».

En attendant de voir plus, l’équipe de Tighremt propose à ses lecteurs de lire le numéro 5 et ceux à venir sur sa page Facebook.

L’image contient peut-être : 2 personnes, texte

Qui a intérêt à bloquer l’introduction dans le monde de la presse de cette langue reconnue par la constitution comme nationale et officielle?

Moussa N.A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :