Coronavirus : le couvre-feu nocturne élargi à neuf wilayas,en voici les détails règlementaires

 

 La mesure de confinement partiel imposé, depuis quelques jours à la wilaya d’Alger, sera élargie à neuf autres wilayas. En effet, le premier ministre, Abdelaziz Djerrad décide d’instaurer le couvre-feu de 19h à 7h00, à partir de demain 28 mars, aux wilayas de Tizi Ouzou, Boumerdes, Batna, Sétif, Constantine, Médéa, Oran, El Oued et Tipaza.

Ces wilayas viennent s’ajouter à Blida, placée en confinement total depuis le 24 mars, et Alger, en confinement partiel également depuis la même date. Selon un communiqué du premier ministère, les habitants des wilayas soumis au confinement partiel ne doivent pas quitter leurs domiciles durant les heures de confinement.

Durant les heures de confinement, des dérogations ont été décidées pour plusieurs catégories de personnes, a précisé le gouvernement dans un communiqué daté du 26 mars. Ainsi,  les personnels relevant des services de la santé publique et les praticiens privés de la santé sont autorisés à circuler, au sein de la même wilaya, et ce, sur simple présentation de leurs cartes professionnelles.

Le transport de marchandises, de quelque nature que ce soit, est exclu des mesures d’interdiction édictées par les décrets exécutifs relatifs aux mesures de prévention et de lutte contre la pandémie. En conséquence, ne sont pas soumises à autorisation les activités de livraison de marchandises, y compris celles assurant la livraison à l’intérieur des wilayas de confinement.

L’activité de commerce de gros de produits alimentaires et des autres produits alimentant les commerces autorisés doit être maintenue, y compris dans les wilayas ayant fait l’objet de mesures de confinement.

Concernant le déplacement des personnes qui s’approvisionnent à proximité de leur domicile ainsi que pour les nécessités impérieuses de soin, il n’est pas exigé, selon la même source, une autorisation préalable.  

Massinissa Ikhlef

%d blogueurs aiment cette page :