Justice/corruption : Sellal, Chakib Khelil, Houda Feraoun, Tamazirt, Boutefa et Hamid Temmar rattrapés   

 

Cinq anciens membres dans les gouvernements d’Abdelaziz Bouteflika sont rattrapés par la justice. Il s’agit de l’ancien premier ministre, Abdelmalek Sellal, de l’ancien ministre de l’Energie, Chakib Khelil, de l’ex-ministre de la Poste et des télécommunications, Imane-Houda Feraoun, de l’ancienne ministre de l’industrie, Djamila Tamazirt, de l’ancien ministre de l’énergie, Noureddine Bouterfa, de Hamid Temmar et de Mustapha Karim, ancien ministre directeur du cabinet du Premier ministre.

Cités dans six affaires différentes, les dossiers de ces anciens hauts responsables ont été transférés à la Cour Suprême pour être traités. C’est ce qu’a indiqué, aujourd’hui, le Procureur de la république près ladite juridiction, dans un communiqué, repris par l’agence APS.

Selon le même communiqué, les affaires en question concernent la société « SNC LAVALIN », la société « Batigec », la société « Brown and Root Condor (BRC) », le complexe de Corso, le dossier Metidji Hocine Mansour et Algérie Télécom (AT).  

 Massinissa Ikhlef 

%d blogueurs aiment cette page :