- Advertisement -

Karim Tabbou : Deux procès et deux décisions en simultané

Le passage de l’activiste politique Karim Tabbou devant le tribunal de Sidi M’hamed a pris fin tard dans la nuit avec deux décisions prises et deux procès tenus en simultané.

La première décision prise lors de ce procès qui a tenu en haleine toute l’opinion publique nationale est le renvoi du verdict final au 11 mars prochain. La deuxième est prise par les responsables des services de sécurité de réprimer violemment les centaines de citoyens et citoyennes venus apporter un soutien franc à Karim Tabbou.

Si la décision du tribunal ne souffre d’aucune anomalie du fait que le renvoi du jugement est du pouvoir discrétionnaire du juge, celle des services de sécurité de réprimer avec violence inouïe les citoyens pacifiquement regroupés devant le tribunal est un abus de pouvoir autoritaire, une atteinte gravissime au droit d’expression et une disqualification grandeur nature des assurances du chef de l’Etat désigné de veiller sur le respect des droits civiques et politiques.

Le procès, quant à lui, a eu lieu en 1 temps et deux séquences. Au tribunal d’abord où Karim Tabbou, souriant et visiblement ému de revoir sa famille, ses amis et tout un peuple qui réclame sa liberté, a plaidé magistralement son innocence. Comme Fodil Boumala à Dar El Beidha, le coordinateur de l’UDS a fait le procès du régime en place. Il en a dénoncé des pratiques brutales de tortures subies chez les services de sécurité et indignes d’un Etat du 21e siècle. Il a même défié l’actuel ministre de la justice d’ouvrir une enquête sur ce dossier infâme. Le collectif de défense a magistralement démonté tout ce qu’a avancé le parquet qui a requis 4 ans de prison ferme et 200 000 DA.

Puis il y a eu ce procès indigne de Karim Tabbou qui a eu lieu en simultané sur les réseaux sociaux. L’homme qui a passé des mois en isolement est traité de tous les noms d’oiseaux et accusé même de porteur de l’islamisme radical en Kabylie. Rien que ça. « Heureusement pour Karim Tabbou que cet assaut immoral et honteux n’émane que d’une infime partie d’agitateurs coincés dans des lectures sclérosées des événements en cours » , commente un internaute irrité par ce genre de réactions .

Abdelhamid Laibi

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: