L’Algérie sera impactée : l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes veulent faire couler les pays exportateurs du pétrole  

L’Algérie et de nombreux pays exportateurs du pétrole retiennent leur souffle. Déjà sous le choc après la chute vertigineuse des prix du pétrole, ils suivent ahuris la naissance d’une alliance entre l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis qui risquent de provoquer un effondrement spectaculaire des prix de l’or noir.

Voulant sanctionner la Russie qui a refusé tout accord sur la réduction de la production, ces deux pays vont, en réalité, punir les exportateurs des hydrocarbures, notamment les petits producteurs.

En effet, l’Arabie Saoudite a décidé d’augmenter sensiblement le niveau journalier de sa production. C’est ce qu’a annoncé le géant saoudien du pétrole, Aramco. Cette société envisage d’augmenter sa capacité de production de pétrole d’un million de barils par jour (b/j) pour la porter à 13 millions b/j.

 « Saudi Aramco annonce avoir reçu une directive du ministère de l’Energie visant à augmenter sa capacité maximale durable de 12 à 13 millions b/j », affirme l’entreprise dans un communiqué diffusé sur le site internet de la Bourse saoudienne.

Lundi dernier, le royaume wahhabite a annoncé sa décision d’augmenter sa production d’au moins 2,5 millions de b/j pour atteindre un niveau record de 12,3 millions b/j à partir du mois d’avril.

Aujourd’hui, les Emirats arabes unis lui ont emboité le pas en affirmant aussi l’intention d’augmenter l’approvisionnement du marché par plus d’un million de baril par jour (b/j). « Conformément à notre stratégie de croissance de la capacité de production (…), nous sommes en mesure d’approvisionner le marché avec quatre millions de barils par jour (b/j) en avril », affirme Abu Dhabi National Oil Company (Adnoc) dans un communiqué.

La société émiratie annonce aussi sa décision « d’accélérer son développement pour atteindre son objectif de produire cinq millions bpj ».

 Massinissa Ikhlef 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :