Malgré les intimidations, un week-end d’intense activité du RCD à travers plusieurs wilayas

Un week-end très chargé pour les cadres du rassemblement pour la culture et démocratie qui ne semble pas du tout affecté par les intimidations soigneusement coordonnées par la police politique.

Après la marche du vendredi à laquelle, ils ont participé aux côtés du président Mohcine Belabbes, les membres de la direction du parti progressiste ont fait du samedi une journée de conférences-débat et autres rencontres avec les citoyens.

À Setif, une conférence-débat, animée par Abdelhafid Ben Bekkai avocat et militant des droits de l’homme, a été organisée par le bureau régional.

À Mostaganem, dans l’ouest du pays, c’était le membre de la direction nationale Abdelkader Groucene qui a été en conférence-débat,sur invitation du bureau régional du parti.

À Béjaia trois rencontres avec les citoyens ont été organisées dans la journée du Samedi. La députée très présente pour accompagner la cause des détenus d’opinion maître Fetta Sadat a intervenu dans deux localités de la wilaya, en une journée. Elle a été dans la matinée à Akbou en compagnie de président du bureau régional du RCD à Béjaia Mohamed Labdouci, du maire de chemini Madjid Ouddak et du membre du CN Bachir Fehloune. Dans l’après midi, elle a co-animé avec l’attaché de presse du parti progressiste Mourad Biatour une conférence-débat dans la commune de Taskariout.

Dans la même Wilaya, la commune de Tibane a été marquée par une excellente prestation de la députée Nora Ouali et de l’élu à l’APC Ameziane Hadjeb.

À Laazib dans la wilaya de Boumerdes, et à l’initiative du conseil communal du RCD, le jeune secrétaire national et cheville ouvrière du parti Nassim Yessa et l’ex-détenu d’opinion Billal Bacha ont animé une conférences, suivi d’un riche débat.

Du côté de Tizi-ouzou, l’instance régionale du RCD a programmé deux rencontres avec les citoyens. L’une à Larbaa Nat Irathen où le secrétaire national à la coordination Ouamar Saoudi et le président du bureau régional Mouloud Haroun ont intervenu devant une très nombreuse assistance.

L’image contient peut-être : 8 personnes, dont Moh Arezki Hamdous et Laaziz Messaoui

L’autre était programmée à Bouzeguene et elle a été assurée, avec excellence, par le député Moh Arezki Hamdous, le secrétaire national Nassim Yessa et le président du BR Mouloud Haroun.

Pas loin de Bouzeguene, le conseil communal du RCD de Azazga a rendu un vibrant hommage au militant et ancien membre du conseil national feu Boussaid Mehenna en présence des membres de la direction nationale Malik Hessas, Atmane Mazouz et Ouamar Saoudi. Une gerbe de fleurs a été déposée sur la tombe du défunt en présence de sa famille et de nombreux militants et citoyens de son village At Bouadha.

Tous les observateurs avertis affirment que les intimidations et autres pressions dont est victime le RCD sont dues à cette forte présence sur le terrain mais aussi à l’excellente communion entre ce parti et le Hirak.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :