- Advertisement -

Margré les alertes au corronavirus, le peuple Algérien est sorti en masse dire que sans liberté, autant mourir

Alors que tout le monde se confine pour fuir le coronnavirus, les Algériens sont encore une fois sortis par centaines de milliers dans les rues pour crier leur soif de liberté et leur dire leur rêve d’un Etat démocratique et social. C’est de la folie pour certains, c’est tout ce qui reste pour exprimer leur détermination à aller jusqu’au bout de leur révolution pacifique pour d’autres.

La sortie massive des Algériens dans toutes les villes du pays alors que la propagande bat son plein sur les risques de contamination fait tomber les derniers doutes sur l’arrêt de la révolution. Le mal produit par le système est si profond pour pousser des centaines de milliers de citoyens dans les bras d’une mort aux aguets. Est-ce une folie ? Oui, répondent les les gens défiant le virus, nous sommes fous de liberté, de démocratie et de justice.

Autre enseignement de cette coulée humaine dans les rues au moment où le risque de contamination est dit grand, est le refus total et radical du peuple Algérien de tout ce qui vient du pouvoir, fut-elle une alerte sérieuse sur son propre état de santé. Le divorce entre le pouvoir en place et son peuple est officiellement acté et rien ne semble militer pour une improbable  réconciliation.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: