- Advertisement -

Plainte contre Naima Salhi : la procédure d’instruction engagée

Dans un communiqué rendu public hier jeudi, les trois avocats Kader Houali, Salim Chait et Sofiane Dekkal qui ont déposé plainte contre la députée Naima Salhi ont informé qu’ils ont été convoqué par la brigade de recherche du groupement de la gendarmerie de Cheraga pour les entendre.

« Le brigadier en chef qui nous a reçu dans son bureau, nous a informé que le motif de notre convocation est en rapport avec la plainte déposée contre la présidente du parti pour l’équité et la proclamation ( PEP), Mme Naima SALHI, pour « incitation à la haine raciale et appel au meurtre » via sa page officielle Facebook à travers des vidéos et des publications » lit-on dans le communiqué.
Les trois avocats ont affirmé qu’un officier les a entendus et ils ont rappelé les faits reprochés à la mise en cause, comme mentionnés dans leur plainte déposée le 9 juin 2019, au niveau du tribunal de Boumerdes.

En juristes avertis, les avocats ont rappelé dans leur communiqué que « le racisme n’est pas une opinion, mais un délit passible de justice et nous ne ménagerons aucun effort pour en traduire les promoteurs devant les tribunaux ».

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: