Sous l’œil complice des walis, des APC créent des foyers favorables à la propagation du COVID-19

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Alors que les partis politiques démocrates et la société civile foncièrement engagés dans la révolution pacifique multiplient les appels pour le confinement général, seul mécanisme valable pour limiter la propagation du coronavirus, certaines APC d’obédience FLN / RND, mues par le populisme morbide, distribuent des sacs de semoules sur les places publiques.  Ce qui crée des foules et accentue le risque de la propagation du COVID-19.

Dans d’autres localités, ce sont des points de vente de semoule qui sont ouverts sans aucun plan d’organisation préalable pour sécuriser les lieux ni présence des forces de sécurité pour assurer le respect des distances recommandées par les autorités sanitaires .

L’image contient peut-être : une personne ou plus, voiture et plein air

Le drame dans ces comportements institutionnels dangereux pour la nation entière est que ni la wilaya ni les services de sécurité, deux parties prenantes de cellule de suivi et de sensibilisation sur la crise sanitaire , n’ont bougé le petit doigt pour recadrer les choses. Et parions que ces deux institutions auraient sonné toutes cloches si c’était une dizaines de hirakistes qui ont eu le malheur de casser le mot d’ordre de confinement souverainement adopté par la révolution du 22 fevrier.

Chabane Bouali

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :