- Advertisement -

Vendredi 57 : Béjaia ville morte

En ce 57éme vendredi de la révolution du sourire, les citoyens de Béjaia ont répondu à l’appel de la raison. La ville était totalement morte pour un vendredi mouvementé d’habitude.

 

Les appels à la suspension des marches en raison de la pandémie COVID-19 venus de tous les acteurs crédibles ont eu un écho favorable.

Le confinement est réussi pour cette journée et des appels sont lancés pour sa généralisation. Sur les balcons donnant sur l’itinéraire de la marche, certains citoyens ont brandi des drapeaux et des pancartes.

Voici une bonne leçon de civisme à tous ceux qui doutent de la maturité de la révolution du sourire.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: