Wali de Mostaganem : La réaction timide du ministère de l’Intérieur  

Le ministère de l’intérieur réagit timidement au cas du wali de Mostaganem, Abdelsamie Saidoune, qui avait méprisé des citoyens de sa localité venus lui exposer leurs doléances. Alors que la réaction de ce commis de l’Etat a suscité colère et réprobation sur les réseaux sociaux, sa tutelle se contente de lui rappeler les règles générales à suivre.

En effet, dans un communiqué rendu public, aujourd’hui, le ministère de l’intérieur rappelle « au wali que pour jeter les ponts de confiance avec le citoyen, il est impératif pour chaque responsable de faire preuve de sagesse, de respect et de capacité d’écoute ».

Le ministère exprime, dans la foulée, le rejet de tout « comportement contraire émanant des agents de l’Etat ». Mais aucune mesure de sanction n’est prise à l’encontre du wali en question.

Ce dernier, rappelons-le, a agi avec mépris devant deux citoyens de sa localité qui lui demandaient de l’aide pour avoir un logement. « Debar Rassek (Débrouille-toi) », répond-il à une dame avant de monter dans sa voiture et quitter les lieux. C’était lors d’une visite d’inspection.

La réplique arrogante du wali soulève une grande vague d’indignations sur les réseaux sociaux. Des internautes ont réclamé sa révocation immédiate.

  Massinissa Ikhlef 

%d blogueurs aiment cette page :