Arrestations des activistes du hirak: les jeunes progressistes du RCD dénoncent

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui et signé par son coordinateur national Mahmoud Bougheriou, les jeunes progressistes du RCD ont dénoncé énergiquement la vague d’arrestations subie par des activistes du Hirak ces derniers jours.

Le communiqué des jeunes du RCD cite le mandat de dépôt contre le jeune activiste d’Annaba Zakaria Boussaha, après son arrestation hier, de devant chez lui. Le texte des jeunes progressistes pointe aussi la garde à vue infligée, depuis hier,  aux militants Hamadi Khatib et Fares Kahiouch, à Boussaada, dans la wilaya de M’sila et la détention provisoire de l’autre activiste de Souk Ahres Khalil Rahal.

Les jeunes progressistes du parti de Mohcine Belabbes se disent très inquiets de l’amplification alarmante des intimidations des activistes du hirak en ces temps de pandémie. Ils dénoncent vivement cette « violence judiciaire et cette instrumentalisation de la justice provocatrice en ces moments où la raison dicte la mobilisation contre la propagation du virus et pour une solidarité nationale pour faire face à cette situation difficile. »

Les jeunes du RCD rappellent toute la responsabilité du chef de l’État désigné dans cette politique de fuite en avant et de règlement de comptes avec des citoyens dont le seul « tort » est celui de participer à un mouvement pacifique qui aspire au changement et au recouvrement de la souveraineté populaire.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :