Béjaia: le groupe APW du RCD dénonce la gestion bureaucratique de la crise sanitaire et soumet des solutions idoines

Dans un communiqué rendu public ce mardi, le groupe APW du RCD à Béjaia a dénoncé fermement la gestion bureaucratique face à la crise sanitaire que nous vivons.

Les élus du RCD ont tenu à préciser que certainement « la gestion de cette pandémie est une nouveauté pour le monde entier et tous les gouvernements. Cependant, un minimum d’intelligence et de bon sens peuvent faire la différence ». « À Bejaia, nous sommes en train de vivre une gestion presque chaotique du secteur de la santé »,  dénonce le communiqué du parti progressiste.

Les représentants du parti de Mohcine Belabbes au niveau de l’APW de Béjaia ont informé qu’ « au niveau du chef-lieu, l’hôpital Frantz Fanon a vu 8 de ses services fermés pour les transformer exclusivement en pavillon Covid-19, laissant sur le bas côté de la route des centaines de patients hémodialysés qui se font ballotter d’une clinique privée à une autre. Cet état de fait et suivant l’évolution de ce virus dans notre wilaya, ne tardera pas à toucher l’hôpital Khelil Amrane et en être de même ».
« Du côté, de l’hôpital d’Amizour, des patients cancéreux ont vu leurs séances de chimiothérapie purement et simplement reportées à on ne sait quelle date. Face à une pandémie, ils rajoutent d’autres détresses sanitaires et le risque de causer plus de décès que le virus est réel, tant que la situation ne change pas », avertissent les élus progressistes

En véritable force de proposition, les élus du parti progressiste ne restent pas dans la critique, ils préconisent « qu’il serait tellement plus conséquent et logique de laisser les services médicaux ouverts dans ces centres de soins et ouvrir des pavillons Covid dans les hôpitaux fermés en attente ‘ d’inauguration officielle ’ à l’image de L’EPH de Souk El Tenine et l’EHS psychiatrique de Oued-Ghir (il est vrai que pour ce dernier l’installation du réseau oxygène n’est pas encore faite).
N’empêche que la DSP a dans ses contacts des entreprises spécialisées qui peuvent réaliser ce réseau en moins d’une semaine ( ce n’est que de la plomberie) , ce qui allégera à n’en point douter la charge sur les hôpitaux de la wilaya de Bejaia et fera retrouver après stérilisation des lieux, le sourire à des milliers de patients en stress ».
Le groupe APW du RCD n’est pas hésité d’exiger  « du wali de Bejaia, la mise à disposition de ces deux structures au profit du CHU de Bejaia et ce dans l’immédiat ».

Moussa N.A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :