Donald Trump suspend les contributions financières Américaines à l’OMS

Le président américain Donald Trump a annoncé, hier mardi, depuis depuis les jardins de la Maison-Blanche, qu’il suspendait la contribution des États-Unis à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en raison de sa « mauvaise gestion » de l’épidémie du coronavirus.

Donald Trump accuse  l’organisation mondiale de mentir au monde. « Le monde a reçu plein de fausses informations sur la transmission et la mortalité », dit-il lors d’un sévère réquisitoire avant d’asséner sèchement : « Aujourd’hui, j’ordonne la suspension du financement de l’Organisation mondiale de la santé pendant qu’une étude est menée pour examiner le rôle de l’OMS dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus ».

Après avoir souligné  que les États-Unis contribuaient à hauteur de « 400 à 500 millions de dollars par an » à l’organisation, contre environ 40 millions de dollars « et même moins » pour la Chine, façon à lui de rappeler son devoir de demander des comptes,  Donald Trump estime que « si l’OMS avait fait son travail et envoyé des experts médicaux en Chine pour étudier objectivement la situation sur le terrain, l’épidémie aurait pu être contenue à sa source avec très peu de morts ».

Cette décision présidentielle de suspendre les financements états-uniens intervient juste après les propos du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo qui  a affirmé que les États-Unis voulaient « changer radicalement » le fonctionnement de l’organisation.

« Par le passé, l’OMS a fait du bon boulot. Malheureusement, cette fois, elle n’a pas fait de son mieux, et nous devons faire en sorte de faire pression pour changer radicalement cela », a-t-il affirmé.

le nouveau secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réagi à cette décision en disant, à travers un communiqué,  que ce « n’est pas le moment de réduire le financement des opérations de l’Organisation mondiale de la Santé ou de toute autre institution humanitaire combattant ».

« Ma conviction est que l’Organisation mondiale de la Santé doit être soutenue car elle est absolument essentielle aux efforts du monde pour gagner la guerre contre la COVID-19 », a – t – il ajouté.

Nadia Mehir / AFP

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :