Inna-s i mlaɛyun Ṭawes : Le chanteur Kabyle Arezki Bouzid est décédé

Le chanteur kabyle Arezki Bouzid nous a quitté ce matin du samedi 18 avril dans un hôpital algérois suite à un AVC.

L’image contient peut-être : 1 personne

 

Entamant sa riche carrière au milieu des années cinquante, Arezki Bouzid faisait partie de cette génération d’artistes qui ont porté haut et fort la voix de la révolution algérienne.

Il a enregistré sa première chanson « Lɣurba » en 1958.

Connu avec le succès de la célèbre chanson « Inna-s i mlaɛyun Ṭawes », il avait à son actif un parcours riche de belles chansons à texte et aux thématiques diversifiées.

Paix à l’âme de Dda Arezki Bouzid et toutes nos condoléances à sa famille et la famille artistique algérienne.

Moussa N.A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :