Les cas contaminés en nette progression ces derniers jours : La gestion hasardeuse de la crise en est seule responsable

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le relâchement des mesures de protection encouragé par la politique de déconfinement déguisé adoptée ces derniers jours par le pouvoir de fait commence à donner ses fruits amers. Le nombre de cas positifs va crescendo. Aujourd’hui, 199 cas sont enregistrés contre 132 hier. Le nombre des décès est passé à 7 cas contre 5 hier.

Depuis l’annonce des mesures incompréhensibles d’ouverture des commerces non dispensables dans la vie quotidienne des citoyens à l’image de quincailleries, les magasins d’ustensiles, les maroquineries …, couplée à une communication institutionnelle médiocre sur les risques de la pandémie,  les Algériens  tendent à abandonner les gestes barrières croyant que la tempête est derrière eux et du coup, le nombre des contaminés se chiffrent par centaine.

Sur les réseaux sociaux plusieurs points de vente regroupement des dizaines de citoyens sans le minimum de protection sont signalés sans que les pouvoir publics fassent le moindre geste pour remettre de l’ordre. Tout l’appareil répressif de l’État est engagé dans la chasse aux animateurs du Hirak, seul casse-tête réel du pouvoir en place.

Chabane Bouali

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :