- Advertisement -

Les comités de censure de sinistre mémoire sont de retour : La direction de la chaine III filtre désormais les experts qui doivent passer à l’antenne

Les comités de censure très en vogue du temps du parti unique sont de retour dans les rédactions des médias publiques. La direction de la chaine III a instruit ses producteurs et journalistes que, désormais, tout expert invité à s’exprimer sur les ondes de la radio doit au préalable avoir le quitus de la direction.

« Nous vous invitons à soumettre les noms avant tout enregistrement ou passage en direct », somme l’instruction de la direction de la chaine III diffusée en interne.

 

Ces comités de censure de sinistre mémoire qu’on croyait bannis à jamais, ou du moins gardés en activité souterraine,  reviennent au service dans le sillage du glissement de l’Etat Algérien vers plus de musellement des expressions libres et de répression .

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: