Les élus RCD de l’APW-Bouira appellent à une session extraordinaire sur l’épidémie en associant les professionnels de la santé

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le groupe APW-RCD de Bouira fustige le travail que fait la cellule de crise sanitaire de la wilaya et accuse l’administration de ne pas avoir « aucun plan de stratégie homogène et harmonieux face à cette épidémie ».

Les élus progressistes, tout en se démarquant de « la politique de bricolage » adoptée par le président de l’APW, appellent ce dernier à réunir l’assemblée avec les professionnels de la santé en session extraordinaire « pour un débat fructueux afin de mettre en œuvre un plan d’urgence pour la prévention et la lutte contre les épidémies  et la mise en œuvre des actions de prévention sanitaire ».

Le groupe RCD- APW de Bouira appellent aussi le wali à fermer les marchés formels et informels en ce temps de crise, d’arrêter la distribution anarchique de la semoule dans les espaces publics et durant le temps de confinement obligatoire et de protéger les cabinets médicaux privés et les inciter à rouvrir leurs portes.

Les élus progressistes reprochent enfin aux responsables de l’administration d’être restés sourds à leurs  sonnette d’alarmes sur l’urgence d’inscrire un CHU au niveau de Bouira, tirée lors de la session de juillet 2019.

Le document des élus RCD de Bouira comporte aussi un appel pressant à la population de rester vigilante et d’observer les règles de prévention active. Les élus ne manquent pas de saluer au passage les équipes médicales et paramédicales ainsi que les groupes de jeunes qui s’activent pour désinfecter les lieux publics.

Arezki Lounis

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :