L’OMS avertit : Le coronavirus est dix fois plus mortel que la grippe aviaire et le déconfinement progressif est recomandé

Le nouveau coronavirus est dix fois plus mortel que le virus responsable de la grippe A(H1N1) apparue fin mars 2009 au Mexique, ont indiqué lundi 13 avril 2020 les autorités sanitaires mondiales, appelant à un déconfinement « lent », rapporte l’AFP dans une dépêche.

« Les données recueillies dans plusieurs pays nous donnent une image plus claire de ce virus, de son comportement, de la manière de l’arrêter », a déclaré le patron de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève.

« Nous savons que le Covid-19 se répand rapidement et nous savons qu’il est mortel : 10 fois plus que le virus responsable de la pandémie de grippe de 2009 », a-t-il ajouté.

Prenant en fin la mesure de l’impact du confinement sur les économies nationales, le directeur général de l’OMS a souligné que « les pays doivent trouver un équilibre entre les mesures visant à lutter contre la mortalité causée par Covid-19 et par d’autres maladies dues aux systèmes de santé débordés, et les impacts socio-économiques » de la pandémie.

Il a néanmoins réitéré son appel à une levée progressive des mesures de confinement, l’OMS ayant déjà prévenu vendredi 11 avril 2020 qu’une levée prématurée des mesures de confinement pourrait entraîner une « résurgence mortelle » de la pandémie.« Nous savons que dans certains pays, les cas doublent tous les 3 à 4 jours. Alors que [la pandémie de] Covid-19 accélère très vite, elle décélère beaucoup plus lentement », a expliqué Tedros Adhanom Ghebreyesus.

«Cela signifie que les mesures doivent être levées lentement, et avec contrôle », a-t-il insisté.

Abdelhamid Laibi / AFP

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :