SCANDALEUX : un directeur de recherche à l’INSERM recommande l’essai des vaccins sur les Africains

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une déclaration d’un chercheur de l’institut français INSERM sur la chaine LCI, dignes propos de la littérature nazie, a soulevé un tollé général aussi bien en Afrique que dans les milieux progressistes français. Professeur Camille Locht, directeur de recherche à l’INSERM, déclare sans rougir qu’«on devrait tester les vaccins en Afrique, comme on l’a fait sur les prostituées».

Le patron du PS, Olivier Faure, a aussitôt réagi aux propos infâmes. « Ce n’est pas de la provocation, c’est tout simplement du racisme. L’Afrique n’est pas le laboratoire de l’Europe. Les Africains ne sont pas des rats ! », écrit-il dans un tweet largement partagé.

En Algérie, c’est le secrétaire national à la communication aux RCD et député, Atmane Mazouz, qui élève la voix d’indignation Africaine. « Pour ces « professeurs », les Africains ne peuvent être que des rats de laboratoires. Et le bénéfice de tout ça sera pour eux évidemment. Vraiment scandaleux », dit-il dans un post sur sa page Facebook.

Comme prévisible, L’INSERM n’a pas tardé à réagir à la vague d’indignation face aux propos malsain de son chercheur en parlant de « vidéo tronquée »

Voir l'image sur Twitter

Chabane Bouali

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :