SCANDALEUX : un directeur de recherche à l’INSERM recommande l’essai des vaccins sur les Africains

Une déclaration d’un chercheur de l’institut français INSERM sur la chaine LCI, dignes propos de la littérature nazie, a soulevé un tollé général aussi bien en Afrique que dans les milieux progressistes français. Professeur Camille Locht, directeur de recherche à l’INSERM, déclare sans rougir qu’«on devrait tester les vaccins en Afrique, comme on l’a fait sur les prostituées».

Le patron du PS, Olivier Faure, a aussitôt réagi aux propos infâmes. « Ce n’est pas de la provocation, c’est tout simplement du racisme. L’Afrique n’est pas le laboratoire de l’Europe. Les Africains ne sont pas des rats ! », écrit-il dans un tweet largement partagé.

En Algérie, c’est le secrétaire national à la communication aux RCD et député, Atmane Mazouz, qui élève la voix d’indignation Africaine. « Pour ces « professeurs », les Africains ne peuvent être que des rats de laboratoires. Et le bénéfice de tout ça sera pour eux évidemment. Vraiment scandaleux », dit-il dans un post sur sa page Facebook.

Comme prévisible, L’INSERM n’a pas tardé à réagir à la vague d’indignation face aux propos malsain de son chercheur en parlant de « vidéo tronquée »

Voir l'image sur Twitter

Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :